Imprimer

Enquête Handicap & culture : des progrès mais encore des attentes

La Fondation Malakoff Humanis Handicap publie les résultats de son enquête Handicap & Culture.

Ouverte du 2 mars au 6 avril 2022 et administrée par BVA, elle a permis de recueillir 860 réponses dont celles de 667 personnes handicapées et 193 accompagnants ou tuteurs.

Initialement prévue en 2020 mais reportée en raison de la situation sanitaire, cette étude fait suite à celle réalisée en 2017 par Malakoff Humanis. Son objectif était d’analyser l’évolution des pratiques culturelles des personnes concernées par le handicap et d’identifier les freins existants pour permettre de cibler les actions futures et d’augmenter l’impact du Groupe et de sa Fondation en matière d’accessibilité à la culture.

Les résultats de l’enquête Handicap & culture révèlent que 75 % des personnes handicapées ont fréquenté au moins une fois par an un lieu culturel au cours des dernières années. Leur perception de l’accès à la culture s’est améliorée : 48 % d’entre elles considèrent que cet accès est plus facile, un chiffre en hausse de 9 points par rapport en 2017. Cet avis n’est cependant pas partagé par leurs accompagnants qui estiment qu’il s’est complexifié (70 % vs 64 % en 2017).

Tous, personnes handicapées et accompagnants, pensent que de nombreux freins persistent (accès, coût, affluence…) et sont en attente de dispositifs rendant plus facile la fréquentation des événements culturels.

Le cinéma reste la première destination des personnes en situation de handicap (88 % vs 87 % en 2017). Viennent ensuite les musées et expositions (83 % vs 77 %), les parcs de loisirs (79 % vs 70 %), les festivals de musique (71 % vs 70 %) et le théâtre (60 % vs 55 %).

L’ensemble des sorties culturelles réalisées par les personnes en situation de handicap s’effectue avec le soutien d’un proche. Seules 16 % à 29 % (selon le type de sortie) d’entre elles sortent de manière indépendante.

Près des ¾ des personnes handicapées affirment avoir ressenti un manque durant les périodes de confinement, un sentiment plus marqué chez les jeunes (85 %) et les habitants des grandes villes (81 %). 59 % des personnes en situation de handicap aimeraient réaliser davantage de sorties culturelles, et 74 % déclarent avoir prévu de le faire prochainement.

Parmi les freins, le prix (pour 40 % des personnes interrogées), l’affluence (27 %) et l’accessibilité des lieux (19 %) sont les principaux critères cités par les personnes en situation de handicap.

Pour les accompagnants l’affluence (28 %) est le principal obstacle, suivi du prix (21 %). La crainte de l’affluence est plus forte pour les festivals de musique (33 %) que pour les autres lieux.

40 % des personnes en situation de handicap considèrent que l’accessibilité (moyens de transports, rampes d’accès, mise à disposition de fauteuils roulants …) reste l’axe prioritaire d’amélioration, loin devant les services d’aide (accueil, formation du personnel, interprètes en langue des signes) mentionnés par 15 % des répondants et les tarifs (11 %).

Ce point de vue est partagé par les accompagnants, 45 % d’entre eux estiment que l’amélioration de l’accessibilité est prioritaire suivi du prix (15 %) et des services d’aide (13 %).

Tout comme l’accès à l’emploi, Malakoff Humanis et sa Fondation ont la conviction que la culture, vecteur de lien social, est un élément clé dans l’intégration des personnes en situation de handicap.

Fort de leur expertise dans le domaine du handicap, ils soutiennent depuis 6 ans, l’organisation de nombreux festivals, musées, théâtres engagés qui développent des initiatives originales, innovantes et ambitieuses.

En 2022, Malakoff Humanis accompagne 17 festivals, un soutien qui a quadruplé depuis 2017.

Au-delà de l’accès pratique (parking dédié aux personnes à mobilité réduite, navettes, mise en place de cheminement en plaques mobiles pour faciliter la circulation en fauteuil roulant … ), l’accent est mis cette année sur la proposition artistique (installation de boucles magnétiques autour des plateformes, mise à disposition de gilets vibrants pour les publics malentendants, spectacles audiodécrits et en langue des signes …) ainsi que sur l’accueil et la communication (personnel formé à l’accueil des personnes en situation de handicap, création de programmes en braille, accessibilité numérique des sites internet …).

Malakoff Humanis et sa Fondation proposent également ce dispositif d’accompagnement aux théâtres, musées et associations qui œuvrent pour faciliter l’accessibilité à la culture.

Voir l’infographie « Accès culture et handicap » Fondation Handicap Malakoff Humanis

Voir le communiqué de presse du 2 juin 2022 Fondation Handicap Malakoff Humanis

Voir la synthèse du rapport de l’enquête « Handicap et Culture » Fondation Handicap Malakoff Humanis

Mise en ligne le 02/06/2022